Publié le 20-05-2010

Adolescents et jeux videos, Super Mario n'est plus à la mode

Certes, Atari était beaucoup plus délicat à l’époque ou les jeunes ont connu les premières consoles de jeu. Aujourd’hui c’est carrément un monde à part qui s’est installé sur leurs écrans.



Adolescents et jeux videos, Super Mario n'est plus à la mode

Certes, Atari était beaucoup plus délicat à l’époque où les jeunes ont connu les premières consoles de jeu. Aujourd’hui c’est carrément un monde à part qui s’est installé sur leurs écrans.
 
 En effet, les jeux vidéos ont dépassé le stade du simple divertissement à une sorte d’obsession. Devant une console ou un PC, des jeunes arrivent à passer des nuits blanches pour ne pas interrompre leur jeu, sans se lasser une seconde. Les personnages de plus en plus originaux grâce entre autres, à la technologie 3D, sont arrivés à substituer les rapports humains que ces jeunes auraient pu avoir lors d’un match de foot réel, par exemple. Les créateurs de ces jeux misent sur l’imaginaire débordant des jeunes, faciles à attirer par les effets spéciaux et leur procurent de plus en plus l’occasion de vivre dans un univers virtuel, ce dont ils ne sont pas capables de concrétiser réellement.
 
Cette identification au jeu et à ses personnages influence à la longue le comportement de l’adolescent ayant déjà la psychologie fragile. Et la situation devient encore plus dangereuse quand il s’agit de jeux violents tel que Grand Theaft Auto, bourré d’armes et de sang dont le héro même est un bandit. Ce jeu et d’autres sont produits en masse par des compagnies peu scrupuleuses ne reculant pas d’un pouce devant les bénéfices. Dans ce cadres même, des recherches scientifiques ont prouvé le rapport intime entre ces jeux là et les réactions violentes voir mêmes à tendance criminelles chez les jeunes et notamment les adolescents.
 
Faut il encore que les parents, soient plus prudents et plus rigoureux en traitant avec ce type de passion chez leurs enfants. Il ne s’agit pas de les priver, mais plutôt de les sensibiliser.
 
Amal

jeuvideo-20+05+10-1.jpg