Publié le 23-01-2019

Désormais classé troisième au parlement, le Bloc de Nidaa Tounes devancé par la Coalition nationale

Après la démission de cinq de ses députés, mardi 22 janvier, le bloc parlementaire de Nidaa Tounes est désormais classé troisième au Parlement.



 Désormais classé troisième au parlement, le Bloc de Nidaa Tounes devancé par la Coalition nationale

Les cinq députés démissionnaires du Bloc de Nidaa Tounes sont: Dorra Yaâcoubi, Tarek Ftiti, Ridha Zghondi, Ali Bellakhoua et Mahmoud Kahri.

A la suite de ces dernières démissions, le bloc du mouvement Ennahdha conserve la première place au Parlement avec 68 députés, suivi du bloc de la Coalition nationale avec 44 députés, et 41 députés pour Nidaa Tounes.

Citée par l’agence TAP, la députée Dorra Yaâcoubi a indiqué que la décision de démission a été prise après d’intenses concertations entre les démissionnaires qui, selon elle, n’ont pas l’intention de rejoindre d’autres groupes parlementaires et vont continuer à exercer leurs fonctions en tant qu’indépendants jusqu’à à la fin de la session parlementaire.

“Je peux exercer mes fonctions parlementaires et de contrôle, en tant qu’indépendante loin de toute appartenance partisane”, a-t-elle souligné.

A rappeler que six autres députés avaient présenté, le 8 janvier 2019, leur démission du groupe parlementaire de Nidaa Tounes. Ils appartenaient à l’Union patriotique libre (UPL) qui a fusionné le 17 octobre 2018 avec Nidaa Tounes.


TAP