Publié le 02-09-2011

Participation de la Tunisie à la conférence de soutien à la Libye

M. Béji Caïd Essebsi, Premier ministre du gouvernement tunisien de transition, s’est rendu le jeudi 1er septembre à Paris, à l’invitation du président français Nicolas Sarkozy, pour assister à la conférence internationale de soutien à la "Libye nouvelle".



Participation de la Tunisie à la conférence de soutien à la Libye

La conférence internationale de soutien à la Libye nouvelle, tenue jeudi à Paris et consacré à la gestion de la transition post-Kadhafi, a souligné jeudi dans un document de conclusions que les Nations Unies auront un rôle central pour coordonner les efforts internationaux en appui de la transition politique et de la reconstruction de la Libye.

Les participants de Cette conférence internationale, qui a réuni une soixantaine de délégations et les dirigeants du Conseil national libyen de transition (CNT), se sont déclaré favorables à une nouvelle résolution du Conseil de Sécurité des Nations Unies entérinant les propositions formulées par le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon.

M. Ban a annoncé à l'issue de la conférence la tenue d'une " réunion de haut niveau sur la Libye", le 20 septembre prochain, en marge de la session de l'Assemblée générale de l'ONU, évoquant l'envoi rapide d'une mission en Libye.

Selon les conclusions de la conférence publiées à la presse, les participants sont convenus également de la nécessité de remettre à leur disposition, dans les meilleurs délais, les avoirs libyens gelés en application des résolutions du Conseil de Sécurité.

Le président français Nicolas Sarkozy a déclaré à l'issue de la conférence que "nous sommes engagés À débloquer l'argent de la libye d'hier pour financer le développement de la Libye aujourd'hui".

"Une quinzaine de milliards de dollars sont immédiatement dégelés", a annoncé le président français à la presse.


libye-010311-1.jpg libye-010311-2.jpg