Publié le 23-06-2022

A cause d’Israël, la Tunisie se justifie encore une fois

‘’La Tunisie participe à l’exercice African Lion 2022, aux côtés des forces américaines, exclusivement,’’ a affirmé le ministère de la Défense nationale.



A cause d’Israël, la Tunisie se justifie encore une fois

Cette déclaration intervient après que certains politiciens Tunisiens (du parti Al Jomhouri) ont appelé au retrait du pays de cet exercice sur fond de participation de l'armée israélienne à certaines étapes.

Le ministère a confirmé que cette partie de l'exercice ne concerne que les membres des forces armées tunisiennes et leurs homologues américains.

La Tunisie prend part à cet exercice avec un nombre limité au Maroc, comme en ont fait mention deux autres communiqués datant des 14 et 21 juin courant, souligne-t-il.

La partie américaine organise d’autres étapes de cet exercice au Maroc, Sénégal, et Ghana avec la participation de forces militaires de différents pays, constituées de 7500 militaires des Etats-Unis, Brésil, Roumanie, France, Portugal, Ghana, Italie, Hollande, Espagne, Grande-Bretagne et Tunisie, outre des observateurs de différents pays, détaille le MDN.