Publié le 25-06-2013

Femen condamne la violence exercée contre l’une de leurs activistes à Bruxelles

Le mouvement Femen a publié un post sur sa page Facebook officielle condamnant la violence exercée contre l’une de leurs activistes à Bruxelles.



Femen condamne la violence exercée contre l’une de leurs activistes à Bruxelles

Le mouvement Femen a souligné, sur sa page Facebook, que l’Union européenne n’est pas la Tunisie et qu’il n’est pas tolérable de battre les femmes.

Le mouvement Femen a, par ailleurs souligné que l’activiste a été violement agressée et que son état de santé s’est détérioré.

« Vous allez payer pour ce que vous avez fait », a affirmé le mouvement Femen en s’adressant au chef du gouvernement tunisien.

Il est à rappeler que 4 activistes de Femen ont protesté, seins nus, lors de la visite d’Ali Laarayedh à Bruxelles.Deux activistes de Femen sont montées sur la voiture du chef du gouvernement, Ali Laarayedh, pour protester.


H.B.N.