Publié le 11-04-2019

Ce que l'on sait de la rencontre entre Jhinaoui et le secrétaire d'État adjoint américain

La coopération bilatérale tuniso-américaine a été au centre d'un entretien, mercredi, à Washington, entre le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui, et le secrétaire d'Etat adjoint américain, John Sullivan.



Ce que l'on sait de la rencontre entre Jhinaoui et le secrétaire d'État adjoint américain

L'entretien était l'occasion d'évoquer les prochaines échéances dont notamment la 30e session de la commission militaire mixte, la 2e session de la commission économique mixte et la 3e session du dialogue stratégique.

Jhinaoui a salué le soutien inconditionnel des Etats-Unis aux efforts de la Tunisie pour faire face aux défis sociaux, économiques et sécuritaires actuels, indique, jeudi, le département des Affaires étrangères.

Il a, par ailleurs, donné au secrétaire d'Etat américain un aperçu des résultats du Sommet arabe, tenu fin mars, à Tunis, soulignant la détermination des Etats arabes à parvenir à un règlement juste et pacifique des questions arabes, dont la cause palestinienne.

Le ministre a, sur un autre plan, souligné la détermination de la Tunisie, une fois élue membre non-permanent au Conseil de sécurité des Nations Unies 2020-2021, à traiter les questions régionales et internationales actuelles et à renforcer ses relations avec ses amis et partenaires, et notamment les USA, afin de renforcer la paix et la sécurité dans le monde.
S'agissant des développements de la situation en Libye, Jhinaoui a rappelé les positions de la Tunisie qui appellent à la retenue et mettent en garde contre l’enlisement dans une guerre civile.

Il a, également, rappelé que la Tunisie avait incité les factions libyennes à respecter le processus politique parrainé par les Nations Unies pour régler les conflits et réunir les conditions nécessaires pour faire réussir le congrès national rassembleur, une étape essentielle pour parvenir à un règlement pacifique et consensuel.

Le ministre des Affaires étrangères est arrivé, mercredi, à Washington, dernière étape d’une visite de travail qu’il a effectuée à New York, du 8 au 10 avril, dans le cadre de la mobilisation du soutien international à la candidature de la Tunisie pour un siège de membre non permanent au Conseil de sécurité de l'ONU pour la période 2020-2021.


Source: TAP

blog comments powered by Disqus