Publié le 16-03-2012

Saïda Agrebi : Je suis la victime d’un complot !

Après avoir reçu Radhouane Belaiba, avocat de Saïda Agrebi pour parler de la plainte déposée à son encontre par le juge d'instruction chargée de l'affaire, la radio Express Fm a invité , ce matin, sur ses ondes, Saïda Agrebi, ancienne présidente de l’Organisation tunisienne des mères, qui a été relâchée par la justice française 



Saïda Agrebi : Je suis la victime d’un complot !

Lors de son intervention téléphonique, Saïda Agrebi a indiqué qu’elle a quitté la Tunisie légalement non pour la fuir mais pour rendre visite à son fils souffrant à Paris. Après son départ, plusieurs partis dont la vice présidente de l’Organisation tunisienne des mères ont comploté contre elle pour la rendre responsable d’un vol de 10 000 dinars et l’accuser de détournement de fonds.

Saïda Agrebi a également ajouté, qu’actuellement, elle est prise en charge financièrement par son frère vivant en France et qu’elle a effectué plusieurs voyages et ce aux frais d’une dizaine d’associations.  


saida-16032012-1.jpg