Publié le 02-01-2012

Reprise du sit-in dans deux usines du complexe chimique de Gabès

Des groupes de chômeurs se sont réinstallés le samedi après midi devant l’entrée de l’usine de l’acide phosphorique et celle de la DAP  pour entamer un nouveau sit-in au complexe chimique de Gabès. 



Reprise du sit-in dans deux usines du complexe chimique de Gabès

Un groupe des sit-inneurs a envahi les deux usines en question pour les évacuer et obliger les employés à quitter leurs postes empêchant ainsi la reprise de l’activité dans les unités de production.

Comme la direction du Complexe Chimique persiste sur sa position concernant les revendications des protestataires, ces derniers ont décidé la reprise de leur sit-in. Mis à part leur droit au travail, les sit-inneurs exigent l’annonce des résultats du concours de recrutement effectué par le Complexe Chimique en vue d’embaucher 650 nouveaux employés.  


chimique-02012012-1.jpg