Publié le 28-09-2011

France : Incendie d'un squat de migrants qui cause la mort d'au moins 6 personnes ce matin

Au moins six personnes ont péri mercredi matin dans l'incendie apparemment accidentel et désormais maîtrisé d'un squat de migrants tunisiens, libyens et égyptiens à Pantin, a indiqué sur place le ministre de l'Intérieur Claude Guéant.  Quatre victimes sont mortes brûlées et deux sont décédées par asphyxie dans ce squat, qui se trouvait dans un immeuble d'un étage.



France : Incendie d'un squat de migrants qui cause la mort d'au moins 6 personnes ce matin

"Il semble effectivement qu'une bougie mal éteinte soit à l'origine de ce drame", a déclaré sur place le ministre de l'Intérieur. "L'incendie s'est déclaré au premier étage", a précisé sur I-télé Philippe Bon, le directeur de cabinet du préfet Christian Lambert, qui s'est également rendu sur place.

Le bâtiment abritait des migrants tunisiens, libyens et égyptiens, et devait être démoli, selon la préfecture, qui estime qu'environ une trentaine de personnes y vivaient. Les pompiers cherchent toujours dans les décombres d'autres victimes éventuelles, a indiqué la préfecture. "L'incendie est maîtrisé à l'heure actuelle", a encore dit Philippe Bon. Lorsque le feu s'est déclaré, la majorité des squatteurs ont évacué le bâtiment, mais "un certain nombre d'entre eux", les victimes, y sont restés pour des raisons peu claires, a expliqué M. Bon.

Le squat se situe dans le passage Roche à Pantin. Un immeuble mitoyen a été touché par l'incendie. Ce drame survient alors que se déroule actuellement le procès de l'incendie en août 2005 d'un immeuble vétuste boulevard Vincent Auriol à Paris, qui avait fait 17 morts dont 14 enfants.


AFP
SQUAT-280911-V.jpg