Publié le 20-11-2015

Des chercheurs américains développent des cordes vocales en laboratoire

Les progrès de la science n’ont pas de limites. Des chercheurs ont développé en laboratoire des tissus de cordes vocales, qui pourraient conduire à des greffes pour les millions de patients souffrant de problèmes de voix.Il n'existe pour l'heure aucun traitement efficace.



Des chercheurs américains développent des cordes vocales en laboratoire

Des chercheurs américains de l'Université Wisconsin-Madison sont parvenus pour la première fois à cultiver, en laboratoire, des tissus de corde vocale fonctionnels. Les recherches en sont encore au premier stade, mais l'avancée est importante car les cordes vocales sont un système délicat et difficile à répliquer.

Selon Nathan Welham l’auteur de l'étude publiée dans la revue médicale Science Translational Medicine, la prouesse est d'avoir pu non seulement les greffer avec succès chez des rongeurs mais aussi vérifier la fonctionnalité de ces tissus de cordes vocales. Ils ont en effet tenu trois mois dans l'organisme d'une souris, dont le système immunitaire avait été modifié pour imiter celui des humains.

Mieux encore, ils ont aussi été capables de produire des vibrations une fois transplantés sur des cadavres de chiens. Les tissus ainsi développés ont l'aspect de cordes vocales naturelles, humides et élastiques.