EnVidéos-OXFAM : Témoignages des femmes des régions rurales, une bataille au quotidien pour les droits socio-économiques

Une rencontre entre différents acteurs de la société civile, des femmes de plusieurs régions et des représentants de la presse a eu lieu hier à la Maison de l’Image.



EnVidéos-OXFAM : Témoignages des femmes des régions rurales, une bataille au quotidien pour les droits socio-économiques

Cette rencontre s’insère dans le cadre du programme AMAL d’Oxfam en Tunisie avec ses partenaires, l’Association Tunisienne des Femmes Démocrates (ATFD), l’Association des Femmes Tunisiennes pour la Recherche sur le Développement (AFTURD) et la Ligue des Electrices Tunisiennes (LET).

Qu’est ce que le programme AMAL ?

AMAL, mis en œuvre en Tunisie, mais aussi au Maroc, en Palestine et au Yémen, est un programme conjoint entre Oxfam et des associations de la société civile qui vise à promouvoir à tous les niveaux la participation et le leadership des femmes, notamment les femmes pauvres et non privilégiées, et de les mobiliser pour revendiquer leurs droits politiques et socio-économiques. L'accroche du programme : "Change within her hands" résume la philosophie participative d'AMAL.
En Tunisie, le programme AMAL couvre six régions; il est co-financé par l’Agence Suédoise Internationale de Développement (SIDA) et le Département Fédéral des Affaires Etrangères Suisse (DFAE Suisse).

L'accompagnement des femmes des régions dans la mobilisation communautaire et la revendication de leurs droits socio-économiques est l’un des domaines d’intervention du programme. Cette composante fait l'objet de la campagne de plaidoyer #ManichManich. La campagne vise à accompagner les femmes de 5 sites/villages dans la concrétisation de leurs priorités socio-économiques. Les priorités identifiées avec les femmes sont :

- L’accès plus facile et plus transparent à la couverture sociale et spécialement aux soins gratuits ou à des tarifs réduits à Sraouertane (Kef), Machrek Chams (Kasserine), Swayah (Sousse) et Mornag (Ben Arous)
- La mise en œuvre d’un comité de suivi des projets d’amélioration des infrastructures dans la région d’Azmour (Kelibia)

Après avoir rencontré les leaders locaux en décembre 2014, l'évènement de ce jour marquait la première rencontre entre les parlementaires, les décideurs nationaux et femmes de Sraouertane, Machrek Chams, Swayah, Azmour et Mornag.

Voici les témoignages de ces femmes, représentant chacune une région, sur leur quotidien :

Couverture sociale, droit à la santé, travail… en somme, nous sommes loin d’avoir atteint la justice sociale, ni l’égalité entre les genres en matière de droits. Mais, une chose est sure, ces femmes sauront se faire entendre et mèneront, comme il se doit leurs batailles afin d’obtenir leurs droits socio-économiques.

La ministre de la femme ‘Samira Merai’ qui était également présente à la rencontre est intervenue, mettant l’accent sur la nécessité d’une collaboration entre son ministère et tous les acteurs impliqués dans cette lutte pour les droits des femmes :


H.B.
oxfam-230315-1.jpg