Publié le 24-12-2010

Les responsables des explosions à Rome se montrent

Les deux explosions d’hier dans les ambassades suisse et chilienne à Rome ont causé des dommages à deux employés. Les autres ambassades ont été placées en état d’alerte et le soir les responsables de ces actes se sont manifestés.



Les responsables des explosions à Rome se montrent

La Fédération anarchiste informelle (FAI) a revendiqué les deux attentats dans un message retrouvé à côté de l'une des deux victimes. «Nous avons décidé de faire entendre notre voix, avec les paroles et les faits. Détruisons ce système de domination. Vive la FAI, vive l'anarchie!Fédération anarchiste informelle, cellule révolutionnaire Lambros Fountas», indique le bref message trouvé par la police anti-terroriste.

Le nom de la cellule qui a revendiqué les attentats à Rome, Lambros Fountas, est d'ailleurs celui d'un Grec anarchiste tué en mars à Athènes dans un affrontement avec la police. «C'est un fait grave, une menace grave contre les représentations diplomatiques», a déclaré Franco Frattini, ministre italien des Affaires étrangères, tout en appelant «à éviter l'alarmisme».

La ministre suisse des Affaires étrangères, Micheline Calmy-Rey, a condamné «ces actes odieux et impardonnables avec la plus grande fermeté», dans une note envoyée à la presse.

C’est une ère sombre qui englobe le monde ces temps-ci et ce n’est pas prêt de s’arrêter à ce qu’il paraît.


rome-241210-1.jpg