Publié le 22-12-2010

Le retour en douce de la grippe A/H1N1

Après les ravages causés par la grippe A/H1N1 l’année dernière, le monde a retrouvé ses esprits entre temps et le virus a été largué aux oubliettes. Mais il n’est pire eau que l’eau qui dort ; effectivement la nouvelle grippe est en train de faire son retour sur la scène sanitaire.



Le retour en douce de la grippe A/H1N1

Il est vrai que l’épidémie grippale qui sévit depuis 2003 marque une décroissance remarquable cette période, toutefois ce n’est pas une raison valable pour sous estimer une « RE-croissance ».

Dans la plupart des pays, il n’y a pas réellement de signes alarmants. Cependant le Royaume Uni a des raisons de s’inquiéter. 300 cas ont été hospitalisés dont une dizaine a trouvé la mort à cause du virus A/H1N1 depuis cet été.

Revivre l’angoisse de ces dernières années est un pur calvaire. Même s’il y a eu des décès et beaucoup de personnes atteintes par ce virus en Tunisie, il n’en reste pas moins que l’on est vraiment chanceux par rapport au Mexique ou les Etats unis.

Un vaccin anti grippal s’avérerait apte à protéger contre les virus H3N2, H1N1 et H5N1. Sa mise au point est en cours aux Etats-Unis, à partir d’un peptide de synthèse issu d’une sous-unité de l’hémagglutinine virale.

Malgré cela et avec ce temps changeant sans cesse, il est impératif de bien se couvrir, de bien suivre les instructions (bien laver les mains, ne pas être à proximité des gens malades…) et rester prudent…au cas où.


grippe-221210-1.jpg