Publié le 01-07-2022

Tunisie: Le coup de gueule de Adel Letifi contre l'article 5 de la nouvelle Constitution

La présidence de la République a publié, jeudi 30 juin, le projet de Constitution destiné à remplacer celle de 2014. Le texte, sera soumis à référendum le 25 juillet,



Tunisie: Le coup de gueule de Adel Letifi contre l'article 5 de la nouvelle Constitution

Adel Letifi, professeur d'université en histoire du monde arabe contemporain, a déclaré qu’il s’agit d’une « constitution d'un empire », soulignant que le président de la république est présent dans tous les articles et contrôle l'autorité judiciaire, législative et exécutive.

Il a ajouté, dans une déclaration à Shems Fm, que Kais Saied a fait ce que les islamistes n'ont pas pu faire passer dans la constitution de 2014

Il a, par ailleurs, dénoncé le chapitre 5, estimant qu’il s’agit de la "Constitution de la charia".

Rappelons que l’article 5 du projet de la Constitution stipule que la Tunisie fait partie de la "nation islamique" et du Maghreb et que seul l’Etat doit œuvrer à concrétiser les objectifs de l’Islam.