Publié le 26-01-2022

Tunisie : Ce que pense Hatem Ben Salem du limogeage de Nadia Akacha

L’ancien ministre de l'éducation et professeur de droit Hatem Ben Salem a exprimé son grand regret d'avoir consacré 48 heures ou plus pour discuter de la question du limogeage ou de la démission de la directrice de cabinet du président Nadia Akacha.



Tunisie : Ce que pense Hatem Ben Salem du limogeage de Nadia Akacha

Selon ses dires, il s’agit d’une affaire normale compte tenu de la situation exceptionnelle du pays.

Et d’ajouter : « Le président de la République a tous les pouvoirs et a même gelé le Parlement, imaginez alors ce qu’il est capable de faire à sa cheffe du cabinet qui est devenue connue grâce à lui, personne ne la connaissait avant. »

« Mais aujourd'hui, dans la même semaine, les plus importantes organisations internationales disent que l'État tunisien est aux portes de l'effondrement et les gens parle de cette affaire…limogeage ou démission d’une employée, » a-t-il souligné.