Publié le 19-01-2022

Plus de 20 journalistes ont été agressés le 14 janvier

La vice-présidente du Syndicat des journalistes tunisiens (SNJT) Amira Mohamed, a déclaré ce mercredi que plus de 20 journalistes ont été agressés lors des manifestations du 14 janvier.



Plus de 20 journalistes ont été agressés le 14 janvier

Amira Mohamed a estimé que de nombreuses menaces guettent la liberté de la presse en Tunisie.

Elle a ajouté, dans une déclaration à Jawhara Fm, que l'absence de volonté politique de réformer les médias est le principal obstacle à la réforme du secteur