Publié le 02-12-2021

Tunisie-dernière minute : Kais Saied projette avec l'Asie

Le président Kais Saied a supervisé le conseil des ministres qui a été consacré à délibérer sur les projets de décrets et arrêtés présidentiels suivants :



Tunisie-dernière minute : Kais Saied projette avec l'Asie

• Un projet de décret approuvant l'adhésion de la République tunisienne à l'accord avec la Banque asiatique concernant l'investissement dans les infrastructures,
• Projet de décret portant approbation de la convention de contrat de production d'électricité et de la convention d'occupation du site et leurs annexes pour la « centrale photovoltaïque de Bordj Bourguiba »,
• Projet de décret portant approbation de la convention de contrat de production d'électricité et de la convention d'occupation du site et leurs annexes pour la centrale photovoltaïque de Tozeur,
• Projet de décret relatif à l'approbation de la convention de contrat de production d'électricité et de la convention d'occupation du site et leurs annexes pour la « Centrale photovoltaïque de Mozona »,
• Projet de décret relatif à l'approbation de la convention de contrat de production d'électricité et de la convention d'occupation du site et leurs annexes pour la centrale photovoltaïque de Sqdud.
• Projet de décret portant approbation de l'accord conclu le 31 mai 2021 entre la République tunisienne et le Gouvernement de la République de Corée concernant un prêt du Fonds de coopération coréen pour le développement économique, et sur l'accord de prêt conclu en juillet le 14 décembre 2021 entre le Gouvernement de la République Tunisienne et la Banque Coréenne d'Export-Import pour contribuer au financement du projet de numérisation du système immobilier,
• Un projet d'arrêté présidentiel portant modification de la désignation de deux parcelles du domaine forestier de l'Etat et leur intégration dans le domaine privé de l'Etat,
• Projet de décret présidentiel portant approbation du rapport final de la commission d'enquête et d'identification des terres appartenant au domaine de l'Etat dans la Wilayat d'El Kef (délégation de Neber).


Le Président de la République a entamé les travaux du Conseil des ministres en notant l'inscription d'un point supplémentaire à l'ordre du jour relatif à un projet de décret présidentiel appelant à considérer le 17 décembre de chaque année comme le jour de la révolution au lieu du 14 janvier.


Le chef de l'Etat a également souligné l'urgence du projet de décret sur la réconciliation pénale, ajoutant que le moment est venu pour l'examiner et de délibérer sur celui-ci en Conseil des ministres.


Le Président de la République a également abordé la question des entreprises privées, mettant en exergue leur rôle dans la transformation du citoyen en un véritable acteur, porteur d'initiative et de projet.

Il a également indiqué que ce type d'entreprise profitera aux citoyens eux-mêmes et renforcera leurs relations avec l'État et les institutions.

Dans son discours, le Chef de l'Etat a souligné qu'il n'y a pas de retour en arrière, et a insisté sur la poursuite de la prise de responsabilité en toute sincérité et honnêteté dans cette étape historique difficile et délicate que traverse la Tunisie.

Le Président de la République a également rappelé qu'il n'y a pas lieu de compromettre l'Etat, la souveraineté du peuple et les choix qu'il a clairement exprimés, ajoutant que les décisions qu'attend le peuple seront annoncées dans les prochains jours.


Le Président de la République a appelé les représentants des magistrats à purifier la magistrature, soulignant qu'une grande partie des magistrats sont honnêtes, mais il y a ceux qui ne sont pas à la hauteur des responsabilités.


Le Ministre de la Santé, à l'issue de la réunion du Conseil des Ministres, a fait une déclaration dans laquelle il a indiqué que la situation épidémiologique en Tunisie est rassurante grâce aux grands efforts qui ont été faits au niveau de la vaccination contre le virus Covid-19.