Publié le 13-09-2013

Une députée nahdhaouie se demande si les députés dissidents ont la conscience tranquille en percevant leurs salaires

Aujourd’hui a lieu la réunion de la commission du règlement intérieur de l’Assemblée nationale constituante, rapporte vendredi 13 septembre 2013 l’association Al Bawsala.



Une députée nahdhaouie se demande si les députés dissidents ont la conscience tranquille en percevant leurs salaires

La commission du règlement intérieur de l’Assemblée nationale constituante s’est réunie ce matin pour réviser et voter quelques règles qui seront appliquées dès la reprise des travaux au sein de l’hémicycle d’une part  et d’autre part, rendre effectif le règlement et accélérer la prochaine étape.

Cette commission est entre autre constituée d’Amel Ghouil, Salha Ben Aïcha, Dalila Baba, Nabiha Torjman et Mohamed Sghaier du bloc Ennahdha, de Jdidi Sboui élu indépendant, Hbib Harguem du parti Ettakatol et de Haythem Belgacem du parti Congrès pour la République.

Au cours de cette réunion, les discussions à propos du règlement intérieur de l’ANC ont fusé et les échanges étaient vifs.

Dès lors qu’il a été question de parler des députés retirés de l’Assemblée nationale constituante, Amel Ghouil  a évoqué le problème des salaires attribués aux députés retirés : « Je me pose la question si ces élus ont reçu leurs salaires avec la conscience tranquille »  en indiquant que Le retrait pouvait être interprété selon le règlement intérieur comme une absence »