Publié le 02-07-2013

Lazhar Akremi poursuivi pour complot contre la sûreté de l’État

Lazhar Akremi, porte-parole du parti du Mouvement Nidaa Tounes a reçu une convocation à comparaitre vendredi 5 juillet devant le Juge d’instruction au 5ème Bureau pour complot contre la sûreté de l’État.



Lazhar Akremi poursuivi pour complot contre la sûreté de l’État

A noter que c’est la troisième affaire intentée contre Lazhar Akremi, ancien ministre auprès du ministre de l’Intérieur.

Commentant cette action en justice intentée contre lui, Lazhar Akremi a déclaré au quotidien Al-Chourouk dans son édition du mardi 2 juillet 2013, qu’il ne comprenait pas cette accusation, lui qui avait participé à la réussite des élections d’octobre 2011 qui avait hissé la Troïka au pouvoir.


C.R.
lazhar-akermi-05022013-1.jpg