Publié le 30-06-2013

S. Baccar : ‘Ennahdha voulait sanctionner Marzouki pour avoir refusé le projet de la Constitution’

Invitée de l’émission ‘Klem Ennas’ diffusée sur Attounissia tv dimanche 30 juin 2013, est revenue sur le retrait des signatures de la demande de destitution de Moncef Marzouki, président provisoire de la République.



S. Baccar : ‘Ennahdha voulait sanctionner Marzouki pour avoir refusé le projet de la Constitution’

Salma Baccar a expliqué que le Mouvement Ennahdha avait laissé la demande de destitution en instance pendant des mois et a réapparu quelques jours après la visite des députés du Groupe démocratique pour convaincre le Président de recourir à des experts pour évaluer et contrôler le projet de la Constitution avant de le signer.

« Ennahdha voulait profiter de notre demande pour sanctionner Marzouki, c’est pour ça que la demande avait refait surface », a-t-elle expliqué.


C.R.
salma-baccar-30062013-1.jpg