Publié le 06-03-2018

Les directeurs de journaux solidaires avec les journalistes agressés

La Fédération Tunisienne des Directeurs de Journaux exprime sa profonde indignation suite aux agressions sauvages dont ont été victimes certains journalistes le jeudi 27 juin au Bardo, lors de la couverture de la manifestation des Ligues de protection de la révolution.



Les directeurs de journaux solidaires avec les journalistes agressés

Tout en exprimant son entière solidarité avec le journaliste Mohamed Adnen Chaouachi et tous ses autres collègues agressés ou menacés à l’occasion, la Fédération Tunisienne des Directeurs de Journaux  demande à poursuivre sérieusement les coupables et de les traduire devant la justice, afin d'assumer leur crime.


Elle appele d’un autre côté tous les responsables politiques, quelle que soit leur couleur, à mettre un terme aux campagnes de dénigrement dont est victime la presse tunisienne depuis la révolution.

 


ftdj-280613-1.jpg