Publié le 06-05-2013

Samir Dilou : dans un climat de violence, les élections ne peuvent être organisées

Invité de l'émission Attassiaa Massa, diffusée en direct sur Ettounissiya et Al Nahar TV l'Égyptienne, Samir Dilou est revenu sur la situation sécuritaire du pays.



Samir Dilou : dans un climat de violence, les élections ne peuvent être organisées

Le ministre des droits de l'homme et de la Justice transitionnelle est revenu sur la situation securitaire en affirmant que la plus grande menace planant sur le processus transitionnel est la violence.

Il rajoute que le gouvernement avait peur du désordre et des problèmes économiques et sociaux, mais la donne a changé car la lutte contre la violence est devenue la priorité actuelle du pays.

Il conclut que dans un climat de violence, les élections ne peuvent être organisées.
 

Détails en vidéo.


Source: K.A.

dilou-060513-1.jpg