Publié le 15-03-2013

Faire la prière : Une arme pour combattre Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est une maladie de dégénérescence progressive du cerveau, qui constitue la cause de sénilité la plus fréquente chez les personnes âgées. Ce syndrome se caractérise par l’apparition de lésions cérébrales qui détruisent les cellules, et en premier, les neurones de l’hippocampe qui contrôlent la mémoire.



Faire la prière : Une arme pour combattre Alzheimer

Une nouvelle étude effectuée par des chercheurs de l’hôpital de Sheba et de l’université de Tel Aviv, a démontré que la prière réduit à 50% les risques de la maladie d’Alzheimer.

Cette étude, financée par le National Institutes of Health (NIH), a inclus près de 892 Palestiniens âgés de plus de 65 ans. Les recherches ont révélé que les prières pratiquées par les musulmans réduisent de 50% les troubles de mémoire et par conséquent les risques de la maladie d’Alzheimer.

Dr Rivka Inzelberg, neurologue au Sheba Medical Center, a indiqué que chez les pratiquants, les activités mentales sont stimulées lors de la prière. Ce qui les protège contre la maladie d’Alzheimer et contribue à lutter contre le déclin cognitif.

Il est à rappeler que le nombre de personnes atteintes de démence, maladies du cerveau qui affectent la mémoire, le raisonnement et le comportement, devrait doubler d’ici 2030 (passant à 65,7 millions), et plus que tripler d’ici 2050 (pour atteindre 115,4 millions). Prés de 35,6 millions de personnes dans le monde, sont atteint de démence, dont la plupart souffre du syndrome d’Alzheimer, et ce selon l’OMS.   


Source: N. J.
priere-15032013-1.jpg

blog comments powered by Disqus