Publié le 19-09-2019

Youssef Seddik : Ben Ali au début était un dictateur éclairé

Youssef Seddik interrogé par RT suite à la mort de Ben Ali, a déclaré que lors de son arrivée au pouvoir l'ancien président était plutôt comme un dictateur éclairé



Youssef Seddik : Ben Ali au début était un dictateur éclairé

"Au début, il construisait et il voulait mettre fin à l’époque délétère de la fin du règne de Bourguiba", a commencé par dire Seddik. "Mais après la mort de Bourguiba, on se rappelle du scandaleux deuil confisqué aux Tunisiens, et il y a eu le changement".

Le philosophe a ajouté: "Ce troisième décès politique, après celui de BCE et de sa femme, teindra surement les élections car elle advient entre deux tours car il y a un parti connu de tous, qui se revendique et qui se réclame de Ben Ali. Ce parti refuse de faire son autocritique. Le parti de Abir Moussi croit que la révolution est une imposture depuis 2011, il veut restituer une certaine rigueur dans le pouvoir".

Youssef Seddik souligne à la fin de son intervention "Une autre polémique anime les Tunisiens maintenant sur la question de savoir est-ce qu’il doit être enterré ici ? Est-ce que sa femme et ses enfants peuvent venir participer aux obsèques ?"