Publié le 16-09-2019

Arabie Saoudite attaquée, les prix du pétrole grimpent

Deux jours après les attaques perpétrées contre des infrastructures pétrolières en Arabie saoudite, les cours du pétrole ont grimpé de 10%, ce matin en Asie. 



Arabie Saoudite attaquée, les prix du pétrole grimpent

Ces attaques contre les installations du géant public Aramco ont été revendiquées par les rebelles yéménites Houthis, elles ont entraîné une réduction de moitié de la production de pétrole saoudienne, une chute de 6 % de l'approvisionnement mondial.

Les Etats-Unis accusent l'Iran d'être derrière ces destructions et non les rebelles Houthis, Donald Trump a déclaré qu'il était prêt à riposter mais qu'il attendrait de savoir officiellement par Ryad qui a attaqué pour agir en conséquence.

L'infrastructure énergétique saoudienne avait déjà été touchée par les Houthis, notamment en août et en mai, en représailles selon eux à la campagne de bombardement menée par Ryad contre des zones qu'ils contrôlent au Yémen.

Les explosions de samedi ont déclenché des incendies dans l'usine d'Abqaiq, la plus grande pour le traitement de pétrole au monde, et sur le champ pétrolier de Khurais. Selon le ministère saoudien de l'Intérieur, les attaques n'ont fait aucune victime.


Reuters