Publié le 14-08-2019

Après le gel de ses avoirs, comment Nabil Karoui va-t-il financer sa campagne ?

L’homme d’affaires et expert en économie, Sofiène Ben Nasr a déclaré aujourd’hui qu’il n’a plus voulu présenter sa candidature aux élections présidentielles parce que c’était devenu un cirque folklorique selon lui.



Après le gel de ses avoirs, comment Nabil Karoui va-t-il financer sa campagne ?

Ben Nasr a ajouté que sa candidature aurait augmenté la dispersion des voix surtout pour certains candidats qui appartiennent à sa même tendance politique tels que Mohsen Marzouk, Salma Elloumi, Said Ayedi, Neji Jalloul et Mehdi Jomaa…

Ben Nasr a aussi estimé les chances de ces noms faibles alors qu’ils appartenaient tous au même parti Nidaa Tounes. Il a expliqué que sa candidature était pragmatique et se basait sur des programmes mais que les candidatures en Tunisie se basent plutôt sur les lobbys et sur ce qui se passe dans les coulisses.

Il a souligné que l’idéologie islamique au pouvoir est renforcée par cette dispersion des voix de la famille centriste. Cette dernière a créé le concept d’associations qui se transforment en partis comme pour le cas de Nabil Karoui qui visait le pouvoir dès le début.

L'homme politique a même déclaré à propos de Karoui « Cette personne me fait peur parce qu’il a profité du citoyen tunisien de manière étrange. Il l’a exposé, a profité de sa pauvreté et de sa souffrance au nom de l’association.

Ben Nasr a ajouté que Karoui a attiré à lui des hommes politiques comme Sofien Toubel mais comment va-t-il financer sa campagne alors que ses avoirs sont gelés par la justice? a-t-il demandé.