Publié le 02-08-2019

Manger du poisson réduirait le risque de cancer colorectal

Une étude récente vient en effet de démontrer que la consommation de poisson, à raison de trois fois par semaine, réduirait notablement les risques de développer un cancer du côlon. Et particulièrement les poissons gras, riches en oméga-3.



Manger du poisson réduirait le risque de cancer colorectal

Une nouvelle étude montre que consommer du poisson plusieurs fois par semaine pourrait réduire les risques de cancer colorectal, en particulier les poissons gras riches en oméga-3.

Reconnus pour favoriser le bon fonctionnement cérébral, les poissons riches en oméga-3 comme les sardines, le saumon ou le maquereau augmenteraient également les chances de survie chez les patients atteints de cancer colorectal comme l'avait montré une vaste étude anglaise parue en 2016 dans le journal Gut.

Cette nouvelle étude publiée dans la revue Clinical Gastroenterology and Hepatology, dirigée par des scientifiques de l'université d'Oxford et financée par le Centre international de recherche sur le cancer apporte une preuve supplémentaire de ces bienfaits.

Dans cette recherche, plus de 470.000 participants ont accepté de répondre à des questionnaires visant à fournir des informations sur leurs habitudes alimentaires. Ces derniers ont notamment dû indiquer leur apport hebdomadaire en produits de la mer et spécifier le type de poisson consommé (blanc, gras ou maigre). 


Source: Futura Sciences