Publié le 19-06-2019

Les membres du Front Populaire doivent obéir ou partir, déclare Hamma Hammami

Le porte-parole du Front Populaire, Hamma Hammami, a déclaré aujourd’hui mercredi 19 juin, qu’il y a une minorité au Front Populaire qui refuse la règle de la majorité même s’il y a des documents officiels qui précisent comment trancher toutes les questions politiques.



Les membres du Front Populaire doivent obéir ou partir, déclare Hamma Hammami

Hamma Hammami a invité dans une conférence de presse organisée aujourd’hui ceux qu’il a qualifié de minorité du parti à accepter les règles du jeu démocratique et les décisions de la majorité ou à quitter le front populaire.

Hammami a qualifié le différend au sein du parti Front Populaire de divergence de base sérieuse et profonde qui prend sa source en 2014, c'est à dire, depuis le deuxième tour des élections présidentielles de cette année-là.

Il a ajouté que la discorde actuelle tourne autour de la relation du front populaire avec le régime politique en expliquant dans ce contexte que son parti s’oppose au gouvernement avec ses différentes factions (Ennahdha et Nidaa).

Il a souligné que certains membres du Front Polpulaire manquent de discipline face à certaines décisions telles que celle de ne pas participer au dialogue autour du gouvernement Chahed. Il a même déclaré que le Front Populaire a été surpris de voir certains de ses membres participer à ce dialogue.