Publié le 13-05-2019

Abir Moussi a les mains salies par le sang et l’argent des Tunisiens, déclare Noureddine Bhiri

Le leader du parti Ennahdha a critiqué aujourd’hui lundi 13 mai 2019 la présidente du parti Destourien Libre, Abir Moussi, en considérant qu’elle ne peut concurrencer le parti Ennahdha dans le prochain suffrage électoral.



Abir Moussi a les mains salies par le sang et l’argent des Tunisiens, déclare Noureddine Bhiri

Noureddine Bhiri a déclaré au micro de Shems fm que les mains d’Abir Moussi sont salies par le sansg et l’argent des Tunisiens.

Il a ajouté que Abir Moussi était la nuit du 14 janvier 2011 et pendant les premiers jours de la révolution dans le camp qui clamait encore le président déchu Ben Ali. Il a précisé qu’elle était à l'avenue Habib Bourguiba en train de klaxonner pour célébrer le discours de Ben Ali.
 



blog comments powered by Disqus