Publié le 08-03-2019

La E-cigarette serait aussi nocive pour la santé qu'une cigarette classique

D'après une étude britannique parue fin janvier, les e-cigarettes sont presque deux fois plus efficaces que les produits de substitution contenant de la nicotine, comme les patches ou les chewing-gums. Mais qu'en est-il des effets sur la santé ? Une vaste étude américaine, qui doit être présentée la semaine prochaine, lie le vapotage à des risques de crises cardiaques, de maladies artérielles et de dépression.



La E-cigarette serait aussi nocive pour la santé qu'une cigarette classique

Depuis la popularisation des cigarettes électroniques, nombreux sont les fumeurs à s’être tournés vers ces appareils à vapeur dans le but de diminuer, voire d’arrêter leur consommation de tabac. Si vous avez sûrement un proche qui a atteint son but par ce biais, personne ne savait si cela fonctionnait vraiment, de façon globale.

Personne, jusqu’à maintenant. Car une équipe de chercheurs britanniques a prouvé, dans une étude menée sur 886 fumeurs et publiée le 30 janvier dans le New England Journal of Medicine, que les e-cigarettes étaient presque deux fois plus efficaces que les produits de substitution contenant de la nicotine, comme les patches ou les chewing-gums.

En décembre dernier, l'APHP a également lancé une enquête nationale sur l'efficacité des e-cigarettes dans le sevrage tabagique. Les conclusions ne sont cependant attendues que dans quatre ans.

Mais, si ces résultats donnent du crédit à cet outil, qu'en est-il de ses effets sur la santé ? D'après les différentes études effectuées sur le sujet, ils ne semblent pas très favorables.
D'après une étude qui sera présentée le 18 mars à une réunion du Collège américain de cardiologie, les vapoteurs sont bien plus nombreux que les non-vapoteurs à souffrir de maladies cardiaques et de dépression.

En exploitant les questionnaires de près de 100.000 personnes auprès des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) en 2014, 2016 et 2017, ils se sont aperçus que le taux de crises cardiaques était supérieurs de 34% chez les utilisateurs de cigarettes électroniques, comparé à ceux qui n'en utilisaient pas. Ces personnes seraient aussi 25% de plus à souffrir de maladies artérielles et 55% de plus de dépression et d'anxiété. Les chercheurs n'ont cependant pas clairement établi de lien de cause à effets entre les maladies cardiovasculaires et le vapotage.
 


Source: LCI

blog comments powered by Disqus