Publié le 16-01-2019

Les médicaments avec des dates d’expiration passées ne sont pas forcément périmés

Abderrahman Khlif, Chef service de l’homéopathie de l’hôpital Farhat Hachad à Sousse, a assuré aujourd’hui mercredi 16 janvier sur Jawhara Fm, que la polémique concernant l’expiration des médicaments est infondée.



Les médicaments avec des dates d’expiration passées ne sont pas forcément périmés

Khlif a ajouté que l’expiration d’un médicament ne veut pas forcément dire qu’il est impropre à la consommation parce que la date d’expiration est fixée de deux à trois ans et même plus selon le médicament.

Il a indiqué que le médicament quand il atteint la date d’expiration fixée par le laboratoire de fabrication peut voir son efficacité tomber de 100 à 90 pour cent mais ne devient pas impropre à la consommation.

Il a ajouté que la destruction des médicaments expirés selon les dates indiquées par les laboratoires de fabrication peut couter la perte de millions de dinars, alors que la crise sévit dans le secteur.
 



blog comments powered by Disqus