Publié le 27-08-2012

Affaire des prostituées rapatriées en Tunisie : ''Nous sommes les victimes d’une arnaque''

Prés de 80 Tunisiennes, accusées de prostitution, ont été rapatriées en Tunisie et arrêtées à l’aéroport pour appartenance à un réseau de prostitution actif au Liban. 



Affaire des prostituées rapatriées en Tunisie : ''Nous sommes les victimes d’une arnaque''

Le juge d’instruction du tribunal de première instance de Tunis a décerné un mandat de dépôt à l’encontre des 80 tunisiennes impliquées dans cette affaire. Suite à une coordination entre les autorités libanaises, ayant collecté des preuves, et les autorités tunisiennes, les suspectes ont été rapatriées.

Auditionnées, les accusées ont assuré avoir été les victimes d’une arnaque d’ampleur. Venant de milieu social modeste, les prévenues ont succombé à la tentation en signant des contrats de travail à l’étranger, notamment au Liban.

Arrivées à destination, les accusées ont précisé qu’elles ont été forcées à travailler dans des boites de nuit et à vendre leur corps en échange d'importantee sommes d’argent. Selon leurs témoignages, elles ont même été filmées vu que l’industrie des films pornographiques rapporte beaucoup aux parties qui les exploitent.

Al Bayane rapporte que les investigations sont en cours pour déceler cette affaire et dévoiler si les suspectes appartenaient réellement à un réseau de prostitution international ou pas.