Publié le 20-07-2012

Remaniement ministériel : Dimassi, Ben Salem, Maatar, Abid et Chakhari dans la ligne de mire

Le porte-parole du gouvernement, Samir Dilou a déclaré le 17 juillet, que le remaniement ministériel annoncé par le chef du gouvernement Hamadi Jebali concernera plus ou mois 3 portefeuilles.



Remaniement ministériel : Dimassi, Ben Salem, Maatar, Abid et Chakhari dans la ligne de mire

Il est prévu que  Hamadi Jebali annonce le nouveau remaniement ministériel dans le but de donner un coup de pouce à la composition gouvernementale.

Le quotidien Attounsia rapporte, à ce propos, que plusieurs ministres seraient concernés par ce remaniement suite à l’échec de leurs stratégies ou l’absence d’amélioration et de résultats concrets:

-       Hessine Dimassi, ministre des Finances. Il aurait déclaré vouloir quitter son poste.

-       Riadh Bettaieb, ministre de l’Investissement sera probablement démis de ses fonctions suite à la dégradation de la note de la Tunisie

-       Mamia Al Banna, ministre de l’Environnement, est également menacée vue la détérioration de la situation environnementale en une Tunisie supposée verte.  

-       Slim Ben Hmidène, ministre des domaines de l’Etat, sera peut être licencié, pour avoir échoué récupérer les biens et avoirs saisis des familles Ben Ali et Trabelsi.

-       Abdellatif Abid, ministre de l’Education, serait concerné par le remaniement, suite à la fuite de l’examen du Baccalauréat.

-       Mohamed Lamine Chikhari, ministre de l’Industrie, quittera probablement son poste à cause de l’affaire de son fils condamné pour avoir agressé une étudiante.

-       Moncef Ben Salem, ministre de l’Enseignement Supérieur, est menacé vue les tensions qui dominent ses relations avec les universitaires.

-       Abdelwaheb Maatar, ministre de l’Emploi, sera probablement démis de ses fonctions suite à l’échec du Congrès National sur l’Emploi. 


N. J.
ministre-20072012-1.jpg