Publié le 18-04-2012

Cancer de la Prostate : Un nouveau traitement indolore et rapide

Le traitement du cancer de la prostate par ultrasons s’annonce prometteur. Ce traitement non invasif ne présenterait que des avantages : indolore, qualité de vie préservée, absence d’opération.



Cancer de la Prostate : Un nouveau traitement indolore et rapide

Le cancer de la prostate tue chaque année 9 000 personnes sur 70 000 diagnostiquées. Il s’agit de la forme de cancer la plus répandue  chez les hommes.

Les traitements traditionnels (chirurgie ou la radiothérapie), entrainent de nombreux risques et effets secondaires lourds à supporter pour les patients. Impuissance, incontinence, opération lourde, radiation, traitement post opératoire, autant de barrières qui effraie de nombreux patients.

Une nouvelle technique testée depuis quatre ans déjà semble résoudre le problème des effets indésirables. Il s’agit de la technique  des ultrasons focalisés, non invasive elle permet en effet de traiter les tumeurs localisées et peu agressives. Non invasif, non ionisant, pas d’irradiation, hospitalisation courte, aucune incontinence ou impuissance, cette technique ne semble présenter aucun inconvénient majeur. De plus selon l’étude menée par des médecins londoniens d’University College London, sur 41 patients, 39 ne présentaient plus de signe de maladie après leurs traitements.

Grâce à une sonde introduite dans le rectum, les ultrasons convergent vers la tumeur et dégagent une chaleur de 100 degrés qui détruit les tissus de celle-ci. Cette technique indolore brûle littéralement la tumeur.

Le Dr Hashim Ahmed qui a conduit cette étude souligne « nos résultats sont très encourageants ». L’Institut national du cancer précise que ce type de traitement reste toutefois « en cours d’évaluation » en France.

 

Source: 24 matins


prostate-18042012-1.jpg