Publié le 25-01-2012

Les chauffeurs de taxis en sit-in devant le gouvernorat de Bizerte

Suite à l’annonce des résultats de l’obtention des permis pour les chauffeurs de taxis, ces derniers se sont regroupés devant le gouvernorat de Bizerte pour contester les résultats en question. 



Les chauffeurs de taxis en sit-in devant le gouvernorat de Bizerte

D’après le témoignage des sit-inneurs recueillis par Express FM, des 1200 candidats, seulement 150 ont eu droit à leur permis alors que le gouverneur de Bizerte a annoncé l’octroi de 350 permis. Avançant que plusieurs personnes ont obtenu leur permis de façon illégale, les sit-inneurs se sont réunis devant le gouvernorat pour dénoncer  « cet abus ».

N’ayant eu aucune réponse satisfaisante de la part du gouverneur, les sit-inneurs se sont dirigés vers le pont de Bizerte pour le bloquer et empêcher les habitants de circuler suscitant, ainsi, la colère de ces derniers. Les évènements ont vite dégénéré pour causer des troubles paralysant les activités des habitants de la ville pour quelque temps.

Ce n’est qu’après que l’armée et des unités policières soient intervenues, que les choses ont repris leur cours normal et les sit-inneurs ont repris leurs protestations devant le gouvernorat.


bizerte-25012012-1.jpg