Publié le 12-12-2011

L'opposition insiste : On refuse de voter pour un président de décor qui n’a pas de rôle

Les opposants ont affirmé qu’ils ont décidé de s’abstenir et ne pas voter pour Moncef Marzouki ou pour les autres élus qui ont présenté leur candidature à l’élection présidentielle qui doit avoir lieu à partir de 16 h au siège de l’Assemblée.



L'opposition insiste : On refuse de voter pour un président de décor qui n’a pas de rôle

Issam Chebbi , l'un des opposants, a indiqué qu’il est inadmissible de voter pour "un président déjà élu " : " On refuse de voter pour un président de décor qui n’a pas de rôle. Il est incompréhensible de voter pour président qui n’a pas de pouvoir réel, on a déjà opposé le projet de loi organisant les pouvoirs publics et on a déja manifesté notre refus des prérogatives limitées du président de la république. C’est désolant de voir ça dans la première expérience démocratique en Tunisie. "

Samir Bettaieb, l’un des opposants a également, indiqué sur les ondes de mosaique Fm, qu'il est fort probable qu'aucun membre de l'opposition ne soit candidat au poste de président de la république malgré l'existence de plusieurs personnes compétentes à l'instar d'Ahmed Brahim, Iyed Dahmani ou encore Nadia Chaabane.


ass-121211-1.jpg