Publié le 09-11-2011

Gabes : Les élèves exigent que leur enseignante soit virée parce qu'elle a porté atteinte à l’Islam !

A Gabes , une pétition a été signée par 36 parents qui demandent l’arrestation d’une enseignante accusée, selon eux, de porter atteinte à l’islam. L’enseignante en question, Houda Jmal, a fait l’objet de plusieurs contestations menées par les élèves et par leurs parents qui ont exigé qu’elle soit virée de tous les établissements scolaires.



Gabes : Les élèves exigent que leur enseignante soit virée parce qu'elle a porté atteinte à l’Islam !

Mme Houda Jmal, enseignante de théâtre, a indiqué que cette affaire a commencé le 20 octobre suite à un débat qui a eu lieu à propos de quelques extraits du film Persépolis qui a fait polémique, il y a quelques semaines ... Après un débat à controverses, l’enseignante a demandé aux élèves de mettre fin à ce sujet et de revenir au cours. Cette affaire a pris plusieurs autres dimensions surtout que les élèves ont considéré que cette enseignante a marginalisé l’islam et a attaqué la religion … Pour la " punir " , ils ont décidé de mener des mouvements de contestations qui demandent de la virer !

Pour sa part, Mme Houda Jmal, qui a été interviewée par Al Chourouk, a dénoncé et condamné ce genre de comportements aussi bien de la part des élèves que de leurs parents qui ont menacé de " fermer " le lycée si elle ne dégage pas dans les jours à venir !!! Cette enseignante a exprimé son étonnement face à ce manque de respect : " Ces accustaions ne sont pas fondées. Je n'ai pas attaqué la religion , ce sont les élèves qui ont provoqué le débat et donné leur avis. Je n'ai pas pris de position. Comment peut-on donner le droit aux élèves de décider de notre destin et d’exiger notre départ ? Comment peut-on admettre qu’un élève demande de virer son enseignant  ?!! Personne ne doit se mettre en position de juger une autre personne pour ses idées !!! "

Mme Houda Jmal a indiqué que ces comportements, qui sont de plus en plus fréquents et graves, terrorisent les enseignants. Elle a appelé dans le même contexte, à renforcer l'autonomie des établissements scolaires et à les prémunir contre les conflits sectaires et politiques afin de lutter, fermement, contre ce genre de dépassements. Elle a notamment appelé à imposer le respect de la relation pédagogique entre les enseignants et les élèves.


H.Manel
degage-091111-1.jpg