Publié le 06-03-2018

le Cepex présente sa stratégie pour 2016 et s’engage aux efforts de l’Etat en matière d’emploi

Au cours d’une conférence de presse tenue le 17 février au siège du cepex Madame aziza Htira PDG du cepex a évoqué les principales actions organisées au cours de l’année 2015 et a parlé des activités prévues en 2016 notamment en ce qui concerne les missions BtoB et la participation dans les foires et salons internationaux



le Cepex présente sa stratégie pour 2016 et s’engage aux efforts de l’Etat en matière d’emploi

Madame Htira a souligné que la nouvelle approche du centre a pour objectif de conquérir de nouveaux marchés dynamiques et de promouvoir les produits tunisiens appréciés à l'étranger ,d’exporter tout ce qui peut l’être et de trouver des niches et de se focaliser sur l’artisanat qui a une haute valeur ajoutée.

La PDG du cepex a indiqué d'autre part que le programme de la participation tunisienne aux foires et salons pour 2016 comporte plus que 60 manifestations réparties entre salons, foires et missions d’hommes d'affaires. Ce programme, a-t-elle poursuivi a été élaboré en concertation avec les professionnels des secteurs concernés.

L'accent sera mis, sur cinq secteurs principaux, en l'occurrence, les industries alimentaires, le textile-habillement, cuir et chaussures, les industries mécaniques.

Les missions principales du CEPEX  s’articulent autour de quatre principaux axes ; Informer, conseiller et orienter les exportateurs tunisiens vers les opportunités d’échanges à l’international et de partenariat commercial en mettant à leur disposition un système d’information et de veille concurrentielle, Appuyer les acteurs économiques dans leur processus d’exportation en le soutenant administrativement et financièrement et Accompagner les exportateurs sur les marchés extérieurs en organisant des actions promotionnelles, des rencontres de partenariat et des missions de prospection. t électriques (IME) et les services.

Dautre part La PDG du cepex a annoncé, le soutien du CEPEX aux efforts de l’Etat en matière d’emploi et ce à travers le Fonds de promotion des exportations (Foprodex) par la prise en charge de 80% des salaires des nouvelles recrues (plafonné à 700 dinars) la première année de recrutement dans une entreprise exportatrice, 60% la 2ème année, 40% la 3ème année et pour les sociétés implantées dans les zones intérieures,
 


cepex1-180216.jpg