Publié le 04-12-2015

Une communication entre Houssem Abdelli et un leader de Daech interceptée lors du tournage d’Envoyé Spécial ?

Le numéro de l’émission d’enquêtes, Envoyé Spécial, diffusé hier sur France 2, s’est intéressé à la manière d’échanger entre les terroristes.



Une communication entre Houssem Abdelli et un leader de Daech interceptée lors du tournage d’Envoyé Spécial ?

Un des intervenants de l’émission est un activiste « Pitt » qui a témoigné anonymement et qui affirme lutter contre le terrorisme. Il infiltre le système de communication des terroristes et arrive à les écouter et d’ailleurs, il aurait écouté la communication entre Houssem Abdelli (attentat du bus de Tunis) et son commanditaire de Daech.

Revenu à l’enregistrement après l’attentat de Tunis, l’activiste découvre qu’il s’agit d’un certain ‘Abou Abdallah’ (pseudonyme).
« Pitt » a assuré à l’équipe d’Envoyé Spécial qu’il allait communiquer aux autorités tunisiennes les informations dont il dispose.

Le Parquet tunisien a affirmé, pour sa part, qu’il demandera une commission rogatoire,aux autorités françaises.


H.B.