Publié le 13-06-2011

Le Liban se dote d'un nouveau gouvernement, dominé par Hezbollah

Le Liban a un nouveau gouvernement : Le Hezbollah, à l'origine de la chute du dernier gouvernement, obtient la majeure partie des ministères...



Le Liban se dote d'un nouveau gouvernement, dominé par Hezbollah

 Le Premier ministre sunnite désigné Najib Mikati a annoncé lundi, après cinq mois de négociations ardues, un nouveau gouvernement de 30 ministres dominé par le puissant Hezbollah chiite et ses alliés.

«Nous avons surmonté les obstacles et nous allons nous mettre tout de suite au travail», a affirmé Najib Mikati à la presse à l'issue de l'annonce de la formation du gouvernement. Le Hezbollah et ses alliés, notamment le chrétien Michel Aoun, se sont taillés la part du lion avec 19 portefeuilles, dont la Justice et la Défense, le reste (11) étant réparti entre les partisans du président chrétien de la République Michel Sleimane, de M. Mikati et du leader druze Walid Joumblatt, considérés comme «neutres».

Le nouveau gouvernement ne comprend aucune femme, alors que dans le précédent cabinet, une femme détenait le sensible portefeuille des Finances. Le nouveau ministre des Affaires étrangères Adnane Mansour, un ancien ambassadeur a été dans le passé en poste en Iran.


agences
hezbollah-1.jpg