Publié le 07-05-2011

Le ministère de l'Intérieur présente ses excuses aux journalistes agressés

Le ministère de l'Intérieur a présenté ses excuses aux journalistes tunisiens qui ont été victimes de violentes agressions, lors de l'accomplissement de leur devoir professionnel dans la couverture des événements, survenus, vendredi 6 mai 2011, au niveau de l'Avenue Habib Bourguiba à Tunis.



Le ministère de l'Intérieur présente ses excuses aux journalistes agressés

Dans un communiqué rendu public, vendredi, le ministère précise que ces agressions ne sont nullement préméditées, soulignant son respect du travail journalistique et du droit de tout citoyen à se manifester de manière pacifique. Le ministère ajoute qu'une enquête administrative sera ouverte afin de déterminer les responsabilités et les tenants et aboutissants de ces agressions.

 

Il est à noter que des actes de pillage, de jet de pierres et d'engins incendiaires ont eu lieu, vendredi, à l'avenue Habib Bourguiba, au cours desquelles certains citoyens et journalistes ont été victimes d'agressions commises par les forces de sécurité.


Communiqué
jrnaliste-070511-1.jpg