Publié le 22-02-2011

A Tunis, Boris Boillon en cinq expressions !

Au cœur de polémiques depuis ses premiers jours en Tunisie, le nouvel ambassadeur de France, Boris Boillon a été fermement critiqué pour avoir tenu des propos " rudes "  à l'encontre d’une journaliste tunisienne



A Tunis, Boris Boillon en cinq expressions !

Suite à la vague de contestations et à la manifestation qui a eu lieu samedi dernier devant l'ambassade de France pour dénoncer ses propos et demander son départ, Céline Lussato, envoyée spéciale Nouvelobs.com à Tunis a cité le " florilège des expressions d'agacement des Tunisois " dans un article paru aujourd’hui, 22 Février 2011 :

 

1-     Un diplomate sans diplomatie : C'est le jeu de mots qui vient aux plus modérés des détracteurs de Boris Boillon.

 

2-   Boillon dégage : Le mot à la mode en ce moment dans les manifestations, c'est "dégage". Alors quand on parle de Boris Boillon, beaucoup de manifestants répondent "Boillon dégage". Un slogan très entendu à la manifestation du 19 février. Une page Facebook intitulée ainsi a même été créée.

 

3-   Casse-toi pauv' con : Les Tunisiens suivant de près l'actualité française, l'expression qui fait référence à une réplique de Nicolas Sarkozy est parfois utilisée à l'encontre de Boris Boillon. A la manifestation du 19 on pouvait également lire sur une pancarte "Casse toipauv'Bouillon".

 

4-    Police Boillon : En arabe, police se dit "bolice". Le glissement phonétique est donc rapide entre Boris et Bolice. Alors, pour des Tunisiens habitués à vivre dans un Etat policier, on a vite entendu: "C'est Bolice Boillon non ?"

 

5-   Boillon – néo-con : L'abréviation de néo-conservateur, régulièrement instrumentalisée vers l'insulte, est également appliquée à Tunis au détriment du nouvel ambassadeur.


Manel
boillon-220211-1.jpg