Publié le 06-03-2018

Tony Allen remplace Joshua Redman au Jazz à Carthage

Quelques jazzman US s'unissent et décident de rompre abusivement leur contrat avec jazz à Carthage ...



Tony Allen remplace Joshua Redman au Jazz à Carthage





 
Après Scofield, Clarke, Goldings, Porter voici Joshua Redman qui informe hier le comité d'organisation qu'il n'honorera pas son contrat, malgré la confirmation de sa participation qu'il nous avait donnée la semaine passée!
 
Ces jazzmen ont été programmés cette année pour répondre à la demande de quelques  amateurs puristes de Jazz instrumental  mais, exception faite de Gregory Porter, ils restent méconnus du grand public, comme en atteste l'état des ventes à ce jour. Comme chaque année, Jazz à Carthage by Ooredoo s'efforce de programmer des artistes de Jazz pur et dur, en dépit du manque de rentabilité de ces spectacles qui n'attirent pas forcément le plus grand nombre, mais qui font tout de même la signature d'un grand festival de Jazz. Le programme n'en demeure pas des plus attractifs, et de haute facture, et ce ne sont heureusement pas les artistes les plus attendus qui nous ont fait faux bond. 
 
Malgré la défection de ces musiciens, 19 artistes seront de la fête, et les plus attendus seront parmi nous comme prévu. Nous sommes même sollicités par des artistes, qui voudraient venir en Tunisien, pour s'y produire et manifester leur soutien. Joshua Redman sera ainsi remplacé par Tony Allen, il partagera la soirée avec Kellylee Evans ; et la découverte tunisienne, Daly Gana sera également de la fête le 17 avril, en plus du Trio Lisboa et de Joyce Jonathan, initialement programmés.
 
Soyez au rendez-vous, et venez nombreux pour célébrer la Tunisie debout, avec les artistes qui ont confirmé leur venue et leur soutien indéfectible.
 


jazz-040415-1.jpg