Publié le 28-04-2009

Anis GHORBEL et Farès ZAIER (Tunisie): Dur apprentissage

On savait au départ que la paire ibérique composée de l'Espagnol MUNOZ DE LA NAVA et du Portugais MACHADO était redoutable et représentait tout ce qui se faisait de mieux dans cet exercice particulier du double



Anis GHORBEL et Farès ZAIER (Tunisie): Dur apprentissage

Seulement, on imaginait mal qu'ils seraient à ce point expéditifs, pliant l'affaire en une petite heure de jeu. Pourtant, grâce en grande partie aux jeunes Tunisiens, le public a eu du plaisir: on assista à vrai dire à un festival de passing-shots, d'échanges de volée, de volées interceptées, d' échanges en croisé, de smashes…Tout y était. Et surtout du courage à en revendre de la part de GHORBEL et ZAIER lesquels, mine de rien, auront appris en cette heure de tennis de haute compétition beaucoup plus qu'ils ne l'avaient fait dans les petits tournois de kermesse.

En tout cas, ce fut un véritable régal pour les puristes.
La paire ZAIER-GHORBEL s’est fort bien défendue en dépit du score : 6-2, 6-2. Elle sort du tableau double sans regret, consciente d'avoir tout donné.
 

 
Yosra

zaier-ghorbal-p2.jpg