Publié le 31-01-2011

Moubarak entame une nouvelle étape…

L’on a tous remarqué les similitudes frappantes entre l’attitude du président égyptien et celle de notre ancien chef d’Etat face à la colère du peuple. Moubarak continue dans cette ligne en essayant une nouvelle méthode jusque là inconnue : le dialogue avec l’opposition.



Moubarak entame une nouvelle étape…

C’est le septième jour depuis le déclenchement de la  fureur égyptienne causant au moins 125 morts et des milliers de blessés, le président égyptien Hosni Moubarak est intervenu à la télévision d'Etat dimanche soir. Il a donc  chargé son nouveau Premier ministre, Ahmad Chafik, de promouvoir la démocratie en dialoguant avec l'opposition et de rétablir la confiance dans l'économie du pays.

Comme prévu ceci n’a pas convaincu le peuple puisque le mouvement de contestation a appelé à une grève générale ouverte pour aujourd’hui et une marche d’un million de personnes pour le mardi.

Malgré un couvre-feu en vigueur dans les grandes villes du pays valable de 15h00 à 8h00, les Egyptiens n’en ont pas eu cure et scandent encore «Le peuple veut la chute du président !».


egypte-310111-1.jpg