Publié le 16-10-2010

Officiel : Liverpool enfin vendu !

C'est désormais officiel. Liverpool a été racheté par le consortium américain New England Sports Ventures ce vendredi. Tom Hicks et George Gillett demandent un milliard de dommages et intérêts.



Officiel : Liverpool enfin vendu !

Le feuilleton qui agite les bords de la Mersey est terminé. Au bord de la faillite, Liverpool a été vendu au consortium américain New England Sports Ventures, propriétaire notamment de la franchise de base-ball des Boston Red Sox. Il y a huit jours, la direction du club annonçait sur son site officiel avoir accepté une offre de 300 millions de livres (environ 340 millions d'euros).

Le problème, c'est que les désormais ex-propriétaires américains Tom Hicks et George Gillett s'y étaient opposés en modifiant la composition du conseil d'administration. Saisie par la Royal Bank of Scotland, principale créancière des Reds, à qui ils doivent 237 millions de livres, la Haute Cour de Londres avait invalidé la manœuvre mercredi. La tentative de poursuivre l'action en justice au Texas s'est également avérée infructueuse.

 

Si la vente est actée, Tom Hicks et George Gillett ont décidé de réclamer «au moins 1,6 milliard de dollars» (environ 1,14 milliard d'euros) de dommages et intérêts. «C'est une extraordinaire escroquerie qui va aboutir à un mauvais résultat pour le club et pour les fans», a déclaré Steve Stodghill, l'un de leurs représentants, estimant que le club n'avait pas accepté la meilleure offre possible. John W Henry, le nouveau propriétaire, doit s'attendre à de nouvelles batailles judiciaires...

 

La suite sur Le figaro


Le Figaro
johnwhenry.jpg