Publié le 01-09-2014

Pour l’Aïd, les agriculteurs réclament des espaces équipés et sécurisés

L’Aïd Al-Kébir approche à grands pas et l’offre en moutons pour le sacrifice est annoncée supérieure la demande d’après l’UTAP (Union Tunisienne pour l’Agriculture et la Pêche), de quoi rassurer l’acheteur tunisien.



Pour l’Aïd, les agriculteurs réclament des espaces équipés et sécurisés

L’offre est de 14% est supérieure par rapport à l’année dernière et l’on compte 1 million 41 mille têtes que les éleveurs proposent à la vente, alors que les Tunisiens ont pour habitudes d’acheter entre 860 et 900 mille moutons pour l’Aïd.

L’UTAP se dit ainsi prête à satisfaire la demande mais réclame des espaces sécurisés pour la vente, équipés de balances et de contrôle vétérinaire et sécuritaire.

Les agriculteurs dénoncent également la multiplication des braquages et des vols en cette période où tout un troupeau peut être pris à son propriétaire.
 


H.B.