Publié le 06-03-2018

Deux mois de prison pour vente de billets du festival de Carthage au noir

Le responsable juridique du festival de Carthage a fait savoir qu’un réseau de vente des billets du festival de Carthage au marché noir a été démantelé.



Deux mois de prison pour vente de billets du festival de Carthage au noir

L'avocat Ahmed Ben Hassana, chargé du volet juridique du festival a fait savoir que plusieurs individus ont été arrêté en flagrant délit de vente des billets du festival de Carthage au marché noir.

Les personnes impliqués dans cette affaire  ils ont écopé d’une peine de deux mois de prison suite à la plainte déposé par la direction du festival.

À rappeler que les billets avaient atteint des prix exorbitants dont 300 dinars pour les concerts de Yanni et de Stromae.

D’autre part le festival de Carthage avait émis une mise en garde contre la falsification de certains billets.


carthage-180514-1.jpg