Publié le 14-04-2014

Hédi Jilani qualifie la confiscation des avoirs du clan de Ben Ali d’illégale

Hédi Jilani, ancien président de l'UTICA, est revenu, dans une déclaration accordée au journal Achourouk, sur l’interdiction de voyage émise à son encontre et sur la confiscation des avoirs du clan de Ben Ali.



Hédi Jilani qualifie la confiscation des avoirs du clan de Ben Ali d’illégale

Hédi Jilani a estimé que la confiscation des avoirs du clan de Ben Ali est illégale. Il a, par ailleurs, déclaré que l’interdiction de voyage émise à son encontre dans le cadre de l’affaire du terrain agricole qu’il louait est une affaire politique.

L’ancien président de l'UTICA a, par ailleurs,  tenté de justifier l'origine de ses biens. Il a souligné qu’il avait bâti sa fortune grâce à ses efforts et à l’héritage de sa famille et non pas à travers ses relations avec le régime de Ben Ali.