Publié le 25-02-2014

L'ODC appelle le ministère du commerce à mettre fin au phénomène dangereux de la hausse des prix

Le ministère du commerce et de l'artisanat a décidé au mois d’août 2013, une augmentation des prix des tomates en conserve de 800 et 400 grammes, aujourd’hui encore les prix continuent à grimper....



L'ODC appelle le ministère du commerce à mettre fin au phénomène dangereux de la hausse des prix

L’Organisation tunisienne de Défense du Consommateur a réagi à la nouvelle cette nouvelle hausse du prix à la consommation des tomates en conserve, soit à l’augmentation de 160 millimes pour les tomates en conserve de 800 gr.

L'ODC a mis en garde le gouvernement contre les conséquences négatives des augmentations à répétition sur le portefeuille des Tunisiens des classes moyennes et notamment des démunies.


F.A.
tomate-250214-1.gif